Vous êtes enthousiaste à l’idée de débuter votre propre webradio en ligne ? C’est génial ! Mais ne nous précipitons pas sur les aspects techniques, en tout cas pour l’instant… Avant toute chose, il vous faut comprendre ce qu’est une webradio et son fonctionnement. Avoir des bases solides, c’est le meilleur moyen de réussir votre propre webradio et de bien débuter votre projet !

À la fin de ce cours, ces points n’auront plus de secrets pour vous :

Drapeau décoratifQu’est-ce qu’une webradio ?


Définition et Histoire de la webradio

Une webradio, une radio sur Internet, une netradio, ou une radio en ligne est un flux audio que l’on peut écouter en continu sur Internet. On parle alors d’un stream, ou d’un flux radio ou d’un lien d’écoute. Vous ne pourrez donc pas l’écouter avec votre poste de radio habituel. À la place, vous pouvez l’écouter depuis votre ordinateur, votre tablette, votre smartphone ou votre enceinte connectée. Comme pour les radios classiques que nous écoutons principalement dans nos voitures, il existe des webradios généralistes, mais il existe surtout des webradios thématiques. Aujourd’hui, dans le monde nous savons qu’il y a des milliers de webradios, mais il est impossible de donner un chiffre exact, car techniquement, n’importe qui peut créer sa propre webradio du jour au lendemain.

La toute première webradio diffusée sur Internet s’appelait « Radio HK ». Elle a été conçue en février 1995 et diffusait déjà 24h/24 comme la majorité des radios actuelles. Bien entendu la technologie utilisée à l’époque était différente et plus complexe que celle qui existe aujourd’hui. L’équipe de Radio HK utilisait un logiciel d’audio-conférence (CU-SeeMe) pour diffuser la musique présente sur un CD qui tournait en boucle. Radio HK a ensuite été une des premières à adopter les serveurs RealAudio édités par RealNetworks et son célèbre RealPlayer (Coucou les nostalgiques des années 2000).

Vers le milieu des années 2000, le nombre de webradios est en constante croissance. De plus en plus de foyers s’équipent d’une connexion ADSL et une poignée de particuliers s’emparent de ce nouveau média pour s’adresser à leurs communautés sur divers sujets (jeux vidéo, actualités, musiques, etc.). La démocratisation de ce nouveau format passera à la vitesse supérieure avec les grandes radios FM existantes qui voient dans ce nouveau canal un moyen d’accompagner leurs auditeurs sur de nouveaux supports. Au fil des années, d’autres acteurs comme les entreprises, les médias ou les associations se sont emparés de ce média pour se diversifier.

Les différents types de webradios

En réalité lorsque nous parlons de webradios, nous devrions mettre ce terme entre guillemets. Car il regroupe en réalité deux catégories de radios en ligne.

La première catégorie regroupe l’ensemble des radios traditionnelles qui diffusent aujourd’hui sur les ondes hertziennes (FM) ou numériques terrestres (RNT / DAB+). Elles pratiquent ce que les professionnels appellent communément le « simulcasting ». Pour simplifier, ils diffusent simultanément la même chose sur les ondes et sur Internet. Il est ainsi possible d’écouter ces radios sans s’équiper d’un poste de réception adapté aux ondes hertziennes ou numériques terrestres. On dit alors communément que cette radio FM stream son flux sur Internet.

La deuxième catégorie regroupe l’ensemble des radios indépendantes ou thématiques qui ne diffusent pas sur les ondes hertziennes ou numériques terrestres. Ces radios diffusent exclusivement via Internet. On peut écouter ces radios sur leurs sites, leurs applications mobiles, les enceintes connectées, les annuaires d’écoute, les boxes des fournisseurs Internet et même dans les voitures & TV connectées.

Les radios traditionnelles recherchent toutes aujourd’hui à diffuser sur Internet pour suivre leurs auditeurs qui sont de plus en plus nombreux à adopter l’écoute en ligne. À noter que certaines webradios indépendantes soutenues par leurs auditeurs et des levées de fonds recherchent à diffuser sur les ondes hertziennes (FM) ou numériques terrestres (RNT / DAB+) pour s’attaquer aux radios traditionnelles.

 

Drapeau décoratifComment fonctionne une webradio?


Webradio et Radio FM quelle différence ?

Aucune. Le fonctionnement d’une webradio se rapproche fortement de celui des grandes radios FM. Chaque jour vous allez devoir imaginer une programmation qui se découpera sur 24 créneaux horaires (une journée) avec ce que l’on appelle un planning de diffusion ou un scheduler. Il s’agit bien souvent d’un logiciel qui va gérer pour vous automatiquement votre diffusion en fonction de ce que vous lui avez ordonné de faire. Il peut s’agir d’un logiciel d’automation (sur votre ordinateur) ou d’un manager radio dans le cloud qui prendra en charge l’automation de votre radio (même si votre ordinateur est éteint).

Une fois que votre programmation sera mise en place, vous pourrez vous intéresser à la partie la plus magique de la webradio, le direct. Le direct est une partie importante de la diffusion de votre webradio, c’est pour cette raison qu’il faudra bien choisir votre logiciel de diffusion. C’est ce logiciel qui vous permettra de prendre la parole dès que vous en avez l’envie ou le besoin. Une fois que le logiciel se lance et que vous êtes prêt, tout ce que vous direz dans votre microphone sera diffusé sur votre lien d’écoute. Votre direct remplacera alors temporairement la programmation actuelle diffusée en automatique.

Direct, Automatique ou les deux ?

Finalement, il ne faut pas grand-chose pour débuter sa propre webradio. Un ordinateur, un hébergeur radio et du talent (que vous avez forcément). Vous trouverez ci-dessous trois schémas pour bien comprendre comment tout cela fonctionne.

 

L’AUTOMATIQUE / L’AUTOMATION

schema_Automation_automatique_manager_webradio

La configuration ci-dessus va répondre au besoin d’un animateur radio qui ne souhaite pas faire de direct. Il va préparer l’ensemble de ses contenus sur son ordinateur et les programmer dans le manager radio. Une fois que cela est fait, il peut éteindre son ordinateur. Le manager radio va se charger pour lui d’envoyer sa programmation vers un serveur radio dédié et la jouer pour lui. Le serveur radio exécutera alors la programmation dictée par le manager radio et la rendra disponible aux auditeurs depuis le lien d’écoute de la radio.

 

LE DIRECT / LE SIMULCASTING

schema_Live_Direct_Software_Webradio

La configuration ci-dessus va répondre plus spécifiquement au besoin d’une radio FM (ou d’un animateur radio) qui souhaite uniquement (re)diffuser en direct. Pour cela, il lui suffit de récupérer les accès de son serveur radio auprès de son hébergeur pour envoyer son flux avec un encodeur (ou logiciel de diffusion) vers son serveur radio. L’hébergeur se chargera alors de récupérer le flux et de le rendre disponible à ses auditeurs depuis le lien d’écoute de la radio.

 

LE DIRECT ET L’AUTOMATIQUE

Schema_Live_Automation_Direct_Automatique_Webradio

La configuration ci-dessus va répondre au besoin d’un animateur radio qui souhaite jouer sur les deux plans : l’automatique et le direct. Il va préparer l’ensemble de ses contenus sur son ordinateur et les programmer dans le manager radio. Une fois que cela est fait, il peut éteindre son ordinateur. Le manager radio va se charger pour lui d’envoyer sa programmation vers un serveur radio dédié et la jouer pour lui. Il peut aussi dès qu’il en a l’envie ou le besoin prendre la main sur la programmation et la remplacer par une diffusion en direct. Pour cela il lui suffit de lancer son logiciel de diffusion avec les codes d’accès de son serveur radio pour être en direct. Comme vous le savez maintenant, le direct remplacera la programmation et elle ne reprendra qu’à la fin de votre émission. Le serveur radio exécutera alors dans les deux cas le choix de l’animateur radio et rendra disponible le résultat à ses auditeurs depuis le lien d’écoute de la radio.

 

Drapeau décoratifPourquoi créer une webradio et combien ça coûte ?


Pourquoi créer une webradio ?

La webradio est aujourd’hui le média le plus fascinant et le plus libre qui existe alors pourquoi s’en priver ? Ouvrir une webradio, c’est partager ses goûts, ses connaissances et son savoir à travers le monde.

Internet permet aux webradios d’aller plus loin que certaines radios bloquées par les ondes et vous permet de vous éloigner des programmations musicales trop commerciales et formatées. Plus accessible et bien moins coûteuse que les grandes radios classiques, elle ne vous demandera pas de lourds investissements. La webradio vous permettra aussi, comme à certains animateurs, d’en vivre. Alors pourquoi ne pas vous lancer dans l’aventure et vivre votre rêve ?

Combien coûte la création d’une webradio ?

Combien ça coûte ? Cela va clairement dépendre de votre projet et vos ambitions.

Le premier investissement sera celui d’un serveur radio que vous allez acquérir auprès d’un hébergeur spécialisé. Il faut compter entre 20.00 et 100.00€/mois, nous vous déconseillons de partir sur des offres inférieures ou supérieures pour le meilleur rapport qualité/prix. (RadioKing propose trois offres en fonction de votre projet).

Le deuxième investissement, les droits d’auteurs. Ils dépendront de votre projet, des contenus diffusés et du chiffre d’affaires réalisé avec votre webradio (nous vous détaillons cette question dans la leçon 3 : Choisir le contenu de sa webradio et réussir sa programmation). Si le paiement des droits vous fait peur, il est possible de diffuser des musiques libres de droits et de les éviter.

Enfin le troisième et dernier investissement : le studio radio. Vous pouvez aussi rajouter à votre budget l’équipement (table de mixage, microphones, câbles) entre 150€ et 350€ (nous vous détaillons cette question dans la leçon : Comment créer & monter un studio pour sa webradio ?).
 

EN RÉSUMÉ :


  • Il existe deux types de webradios, les radios traditionnelles sur les ondes hertziennes ou numériques terrestres qui souhaitent diffuser sur Internet et les radios indépendantes ou thématiques qui diffusent exclusivement via Internet.
  • Pour créer une webradio, vous avez besoin : d’un ordinateur, d’une connexion internet et d’un hébergeur radio qui vous fournira un lien d’écoute, un logiciel de diffusion et un système d’automation.
  • Une webradio n’a pas de frontières grâce à Internet contrairement aux radios classiques qui diffusent principalement sur ondes.

 

 

C’est la fin de ce premier cours, merci de l’avoir suivi ! Nous espérons que ce cours vous a plu et qu’il vous a apporté les réponses à vos questions avant de créer votre webradio. Vous avez maintenant les clés en main pour passer au cours suivant… Alors, allez-y !

 
Sommaire des cours  Passer au cours suivant