Pour faire passer votre webradio à la vitesse supérieure, vos auditeurs doivent y être attachés. Mais une programmation musicale n’est souvent pas suffisante afin de développer un réel lien entre votre audience et votre radio. Voyons aujourd’hui 3 bonnes pratiques à mettre en place pour que votre webradio devienne la préférée de vos auditeurs !

Connaître son audience

Avant de vous pensez à fidéliser votre audience, il vous faut d’abord la connaître. Au delà d’orienter le type de contenu diffusé sur votre radio, cela conditionne également la façon dont vous vous adressez à vos auditeurs. Les sujets abordés, la tonalité employée, les moyens de communication utilisés, ou encore les plages horaires auxquelles vous vous exprimez par exemple, ne seront pas systématiquement les mêmes d’une audience à une autre. Il est donc important, avant de prendre la parole, de savoir à qui elle est destinée.

Pour ce faire, vous devez vous appuyer sur plusieurs typologies de données qui caractérisent et définissent votre audience. Il peut s’agir :

  • du sexe,
  • de l’âge,
  • de la zone géographique,
  • des centres d’intérêt,
  • des goûts, etc…

Si vous avez d’ores et déjà un panel d’auditeurs assez important, vous pouvez accéder à ces données en temps réel pour avoir une vision précise de la réalité de votre audience.

L’astuce du Manager : Dans le Manager Radio, ces statistiques sont disponibles sur l’onglet Statistiques de votre radio.

Si votre radio est encore jeune et que vous n’avez pas ou seulement peu de données à exploiter, nous vous conseillons de vous baser sur une audience « cible ». Il s’agit de la typologie d’auditeur que vous allez viser et qui représente le potentiel de croissance de votre radio.
Nous y avons consacré un article qui détaille plus en profondeur ce qu’est le ciblage d’audience et comment l’appliquer à votre radio : Comment définir une audience cible pour votre radio

En bref, en sachant plus exactement à qui vous souhaitez vous adresser, vous orienterez vos choix vers une stratégie qui soit efficace pour ce public spécifique.

Faire des lives

Diffuser de bons contenus, mis à jour régulièrement et cohérents, c’est la base d’une webradio agréable. Cependant, sans sessions en direct, tout cela peut rapidement manquer d’un facteur clé dans la proximité avec son audience : l’humain.

Les auditeurs voueront un attachement moindre à votre radio si vous ne proposez que des contenus dans lesquels vous ne vous adressez jamais à eux. Pour aimer une radio, la soutenir, voire en devenir un ambassadeur, l’auditeur doit s’attacher à une vision, à des principes, ou à une personnalité.

Les lives sont le meilleur moyen de créer un rendez-vous avec vos auditeurs pour vous retrouver en simultané dans le cadre de votre webradio. Considérez les direct comme un moment privilégié que vous choisissez de passer avec votre public, et qu’il choisit de passer avec vous.
C’est d’autre part une excellente occasion de parler de ce qui vous anime ou vous passionne, et ainsi établir une véritable relation avec vos auditeurs. La prise de position est loin d’être un point faible quand il s’agit de se démarquer. Evidemment, ça ne signifie pas tomber dans le jugement ou la haine, mais simplement faire part de votre avis, vos goûts, ou vos valeurs sur certains sujets importants

Pour aller plus loin sur la préparation d’un direct, voici quelques uns de nos articles sur le sujet :

Se servir des réseaux sociaux

Ce n’est un scoop pour personne en 2021, les réseaux sociaux sont essentiels pour fédérer et animer votre communauté. Ils vous permettent évidemment de vous adresser à vos auditeurs, mais ils sont également un excellent moyen pour eux d’échanger avec vous et même entre eux.

Quel réseau choisir ?

Il existe désormais un large choix de réseaux sur lesquels vous exprimer et rassembler votre public. Il n’est cependant pas essentiel ni même forcément pertinent de tous les utiliser : vous y passerez énormément de temps, et diviser votre communauté sur plusieurs réseaux peut s’avérer contre productif.
Pour choisir les réseaux sociaux sur lesquels vous exprimer, aidez-vous des statistiques dont nous avons parlé en première partie ! Par exemple, si votre public cible se trouve entre 35 et 50 ans, choisissez plutôt Facebook et Twitter. Entre 18 et 30 ans ? Vous pouvez les rassembler sur Instagram, Snapchat ou même TikTok.

De la même façon, vous devez poster régulièrement, mais garde à ne pas noyer votre communauté dans un flot de posts. Chaque post perdra en intérêt et donc en engagement si vous postez trop souvent.
Selon nous, évitez de dépasser 1 post/jour sur chaque réseau pour commencer, puis ajustez en fonction de votre temps et vos priorités !

Quels contenus partager ?

Vous n’êtes pas contraints de partager uniquement des actualités sur votre radio. Là encore, réfléchissez à ce qui intéresse votre audience. Il peut s’agir de partager de la musique, des news, ou même de vous mettre vous même en avant dans les moments symboliques de votre quotidien. N’hésitez pas à regarder ce qui se fait déjà sur d’autres comptes.

Enfin, les réseaux peuvent aussi être un moyen de communication assez cruel parfois. Vous devez vous préparer à recevoir des critiques, pas toujours rédigées avec tact ni bienveillance. Si vous êtes sollicité ou identifié sur un réseau, réfléchissez bien à vos réponses. Chaque intervention est l’occasion de renforcer votre présence, l’image que vous dégagez, et d’engager une discussion avec vos fans. Mais certains échanges doivent rester dans le cadre privé, ou simplement être ignorés.


Nous espérons que ces conseils vous aideront, et que vous mettrez en place ces bonnes pratiques !

Vous n’avez pas encore de radio ? Essayez gratuitement notre Manager Radio pendant 7 jours :

Il n’y a actuellement aucun commentaire.