Cette semaine nous vous proposons de découvrir Vinyles District, la radio des disquaires indépendants.

Thomas Chennevière nous raconte l’origine de cette webradio ayant pour but de partager les meilleures sélections des disquaires partenaires.

. Pouvez-vous nous décrire votre radio et les origines de Vinyles District en quelques mots ? 

Vinyles District est la radio des disquaires indépendants. C’est aussi un site web, contenant notamment les actus du secteur du vinyle ou encore des infos sur les disquaires partenaires, et une page facebook. Le concept est simple, des disquaires partenaires font une sélection libre d’une demi-heure de morceaux qui les représentent. Du nouveau, de l’ancien, des tendances, des oubliés, mais toujours des pépites bien sélectionnées, c’est la promesse de découvertes à coup sûr !

L’autre demi-heure est un grand mix regroupant tous les morceaux des disquaires ainsi qu’une sélection des programmateurs de la radio. Pour le moment plus de 30 disquaires de toute la France ont accepté de jouer le jeu et nous envoient mensuellement les morceaux qu’ils souhaitent mettre en avant. Une équipe de bénévoles passionnés venant du monde de la radio et de la musique pilote le projet, le tout sous l’égide du Calif (Club Action des Labels Indépendants) l’association organisatrice du Disquaire Day ou encore du festival Paris Music. Nous sommes partis du constat que l’expertise des disquaires n’était que trop peu mise en valeur alors que le marché du vinyle renaît de ses cendres, avec des ventes qui ne cessent de croître. En mettant en place cette radio, notre ambition était de créer le premier média des disquaires indépendants, la vitrine de leur travail, de leur passion pour montrer l’importance de leur rôle. La radio a vu le jour le 22 avril dernier, jour du Disquaire Day.

.Comment sélectionnez-vous les disquaires qui participent au projet ?

Pour démarrer nous avons fait appel à 30 disquaires affiliés au Calif. Nous prévoyons de recruter des disquaires en les sollicitant directement, ou d’accorder une place à ceux qui nous contactent spontanément et qui souhaitent faire partie du projet.

. Aviez-vous une expérience dans l’univers de la radio auparavant ?

Plusieurs membres de l’équipe sont issus du monde de la radio, apportant une réelle expertise éditoriale au projet. Les autres proviennent tous du milieu de la musique (maison de disque, label, artistes/producteur, dj)

. Comment avez-vous connu RadioKing ?

Lorsque nous avons pensé le projet, nous cherchions une solution pour créer et coordonner la radio simplement, à un coût abordable pour une association. Nous connaissions déjà RadioKing qui a plutôt bonne réputation sur le marché des webradios personnalisables et sur-mesure.

 

. Selon vous, quelles sont les fonctionnalités/ services indispensables proposé(e)s par RadioKing à une radio ?

· L’hébergement du flux audio en qualité supérieure

· Les fonctionnalités de programmation et de planifications proposées (édition des métadonnées, édition des points d’enchaînement, édition des programmes, planning de programmation des rendez-vous, gestion de la diffusion à + 1 titre)

· La médiathèque, pour organiser sa (ses) playlist

· Les diverses statistiques pour mesurer l’évolution du projet

· Le module de direct pour prendre l’antenne et animer la radio (sur des événements par exemple)

· Le module de création de site web et d’application mobile, indispensable pour une radio

· Et de manière générale, la simplicité d’utilisation des fonctionnalités.

. Quels sont les différents moyens d’écouter Vinyles District ?

Pour le moment via le site vinylesdistrict.fr, directement sur radioking.com, ainsi que sur radioline. D’autre part, une application mobile est en cours de réalisation.

. Pouvez-vous nous parler du profil de vos auditeurs ?

Un public composé de mélomanes avertis ayant un attrait pour le vinyle. Plutôt urbains dans la majorité.

. Invitez-vous les disquaires à diffuser votre radio dans leurs boutiques ?

Diffuser une radio chez un disquaire n’est pas une chose facile… Les disquaires sont des lieux où de la musique est souvent diffusée, ce qui rend quasiment impossible la diffusion d’une radio. Toutefois, nous les incitons à en parler à leurs clients et autour d’eux !

. Qu’est-ce que vous appréciez le plus dans ce projet ?

Ce qui est central : La musique ! Des pépites sélectionnées par des passionnés de vinyles, qui passent souvent sous les radars des autres radios, quel bonheur !

. Avez-vous une anecdote sympathique qui s’est déroulée en rapport avec votre radio ou la mise en place de ce projet ?

Le lancement de la radio ! Nous nous sommes retrouvés sur le toit du Point Ephémère à Paris pour une après-midi de sélection de vinyles endiablés. Une franche réussite malgré le temps froid et parfois pluvieux.

. Quels sont les prochains projets pour Vinyles District ?

Encore plus de musique, de disquaires et de découvertes ! Mais aussi des événements (festivals, marché de vinyles, événements disquaires, etc.) et bien d’autres idées encore.

. Pour finir, un petit mot pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure ?

Envisagez votre projet avec passion !

 

Retrouvez Vinyles District sur leur page radio, leur site web ou leur page Facebook.

Lancez-vous aussi dans l'aventure

Il n’y a actuellement aucun commentaire.