Être présentateur radio n’est pas quelque chose d’inné. Vous devez être bien préparé et entraîné afin d’offrir le meilleur contenu possible et de garder vos auditeurs à l’écoute. Certaines choses peuvent totalement faire décrocher vos auditeurs , alors en tant qu’animateur radio, essayez de les éviter autant que possible !

1/ Se couper la parole

Que vous émettiez avec un autre animateur ou un invité, assurez-vous que vous ne vous parlez pas les uns au dessus des autres. Il est difficile pour vos auditeurs de suivre la conversation lorsque plusieurs personnes parlent en même temps et vous risquez de les perdre.

Assurez-vous de préparer votre émission radio à l’avance afin que tous les participants sachent qui couvre quelle partie de l’émission ! Ainsi, deux personnes ne commenceront pas à annoncer la prochaine chanson ou à donner les nouvelles du jour en même temps.

radio presenter and guest

Cela inclut également le fait d’interrompre vos invités. Couper la parole aux gens peut vous faire paraître impoli, et votre invité peut se sentir mal à l’aise. Nous comprenons que le timing et le rythmes sont importants pendant une émission de radio. Essayez de trouver un signal visuel à l’avance pour indiquer à votre invité qu’il doit terminer sa réponse ou que vous allez prendre la parole.

2/ Tics verbaux

Nous avons tous des tics verbaux, qu’il s’agisse de répéter un mot comme « genre« , « du coup« , « en gros » ou des sons comme « euuh« , « mmmh« . En tant qu’auditeur, il peut rapidement devenir agaçant d’entendre votre présentateur radio les répéter constamment. Cependant, il peut être difficile d’éviter les tics verbaux car nous les utilisons sans nous en rendre compte.

Commencez par identifier vos tics verbaux en vous enregistrant, ou en demandant à vos amis ou à votre famille s’ils en ont remarqué un en particulier. Ils se produisent généralement là où il devrait y avoir une ponctuation dans votre phrase, alors essayez de les remplacer en insérant une courte pause ou une respiration. Vous ne pourrez pas les éliminer de votre discours du jour au lendemain, mais avec un peu d’entraînement, vous devriez être en mesure de les réduire petit à petit.

3/ Parler par-dessus la musique

Vous avez ce pote qui parle toujours pendant les films ? C’est énervant, non ? Eh bien, c’est la même chose si vous parlez par-dessus la musique que vous diffusez ! Les présentateurs radio expérimentés savent quand parler et quand ne pas le faire.

Votre émission de radio doit être correctement planifiée afin que le timing ne soit pas un problème. Cela signifie que vos interventions orales doivent avoir lieu juste avant ou juste après la musique (hors musique d’ambiance bien sûr). Si quelque chose vous vient à l’esprit pendant qu’une chanson est diffusée, notez-le et revenez-y une fois la musique terminée !

4/ Ne pas présenter qui parle

Ne partez pas du principe que tous les auditeurs de votre station de radio savent qui vous êtes ! Vous aurez évidemment des auditeurs réguliers qui vous connaissent bien, mais n’oubliez surtout pas votre nouveau public. Lorsque les gens savent qui ils écoutent, il y a plus de chances qu’ils s’engagent avec cette personne et restent plus longtemps. Il est également plus facile pour les gens de vous rechercher sur les médias sociaux et de commencer à vous suivre sur Twitter ou Instagram, par exemple.

Cela vaut également pour les invités que vous pouvez accueillir sur votre radio. Veillez à les présenter correctement et n’hésitez pas à dire des phrases telles que « Nous sommes de retour avec *nom de l’invité* sur *nom de la radio* pour parler de *sujet* » après une publicité ou une pause musicale.

5/ Parler trop vite

En tant que présentateur radio, votre voix est le seul moyen dont vous disposez pour communiquer avec votre public. Il est donc impératif que vous rendiez leur expérience d’écoute aussi agréable que possible. Vos auditeurs ne veulent pas faire d’efforts pour comprendre ce que vous dites. Veillez donc à ne pas parler trop vite et à articuler distinctement.

Parler pendant de longues périodes peut mettre votre voix à rude épreuve et l’endommager. Veillez donc à faire quelques exercices d’échauffement vocal avant de passer à l’antenne.

L’astuce du chef : gardez une bouteille d’eau à portée de main afin de vous hydrater régulièrement.

6/ Ne pas annoncer le nom de la chanson

De nombreuses personnes comptent sur les présentateurs radio pour leur faire découvrir de nouvelles musiques, surtout si vous avez un concept radio unique ou spécifique. Ne partez pas du principe que tous les auditeurs connaissent automatiquement le nom de la chanson que vous diffusez.

Être présentateur radio, c’est bien plus que de créer des playlists. Vous devez accompagner votre public au fil de son expérience d’écoute. Présentez le nom de la chanson et de l’artiste en lançant le morceau, et répétez-le une fois qu’il est terminé.

7/ Passer trop de publicités

Les publicités sont un excellent moyen de monétiser votre station de radio, mais ne tombez pas dans le piège de la surenchère. Vos auditeurs seront rapidement frustrés s’ils entendent autant de publicités que de musique. Vous pourriez également donner l’impression que gagner de l’argent est plus important que de fournir un contenu de qualité à votre public.

Veillez également à ne diffuser que des publicités radio pertinentes pour votre public ! Par exemple, évitez de faire la publicité de matériel de yoga si vous avez une station de radio de heavy metal (quoi que, il y a peut être un concept à explorer…).

8/ Se contenter d’une mauvaise qualité audio

La qualité de la diffusion de votre radio en ligne aura également une incidence sur l’expérience d’écoute de votre public. Si votre contenu n’est pas diffusé avec une grande qualité, qu’est-ce qui les empêchera de passer à une autre station ? Il y a plusieurs choses à garder à l’esprit pour s’assurer que votre qualité audio est la meilleure possible :

  • vous avez besoin d’une connexion Internet stable
  • téléchargez votre musique sur une plateforme officielle
  • vérifiez la qualité de votre flux (128kbps, 192kbps, 320kbps)
  • utilisez un bon microphone

9/ Silences prolongés

Les blancs à l’antenne sont un cauchemar pour tout présentateur radio (et ses auditeurs !). Il s’agit d’une période de silence involontaire, où aucun son n’est diffusé sur votre radio. Bien que cela soit généralement très rare, c’est un moyen sûr de perdre rapidement des auditeurs. Soyons francs, qui va rester à l’écoute d’une station qui ne diffuse rien ? Cela pourrait également dissuader votre public de revenir sur votre radio une autre fois, car il pourrait craindre d’autres problèmes lors d’une prochaine diffusion.

Avec la radio en ligne, les coupures sont généralement le résultat d’une erreur technique. Veillez à tester votre matériel (microphone, table de mixage, logiciel de diffusion…) avant le direct pour vous assurer que tout fonctionne correctement.

10/ Exclure vos auditeurs

Le lien entre le présentateur radio et son audience est très important, c’est ce qui l’incitera à revenir. Si vos auditeurs sont capables d’établir un lien avec vous, il y a de fortes chances qu’ils soient fidèles à votre station de radio. Pour maintenir ce lien et le renforcer, il est essentiel qu’ils ne se sentent jamais exclus ou offensés.

Même si vous présentez avec une personne que vous accueillez régulièrement et que vous connaissez bien, évitez les blagues privées que votre public ne comprendra pas. Ils veulent avoir l’impression de participer à la conversation, et pas seulement de l’écouter. Vous devez également utiliser des termes inclusifs tels que « nous« , « notre« , « nos« , etc… autant que possible !


Mieux vous êtes préparé, moins vous risquez de commettre l’une de ces erreurs ! Si vous n’avez pas encore votre propre station de radio, commencez dès aujourd’hui votre essai gratuit de 14 jours.

  • Jerry OX

    Merci pour ce billet qui résume bien la base de ce beau métier.