On vous propose aujourd’hui de découvrir Poptastic ! 

. Pouvez-vous nous décrire votre projet et les origines de «Poptastic Radio » en quelques mots?

.

J’écoute beaucoup la radio sur le Net, mais à force de zapper entre plusieurs radios, je me suis dit qu’il fallait passer le pas ! Et voilà, Poptastic Radio est née le 31 mai 2013 ! L’idée au départ était de proposer un format Pop britannique essentiellement, en privilégiant la Britpop, l’Indie, le Rock alternatif et les nouveaux talents. La programmation est composée de singles ET d’extraits d’albums, également d’une sélection de titres issus du classement des meilleures ventes en Angleterre et des sons légendaires qui ont marqué l’histoire de la Pop Music.

En 2017, la base de la programmation est inchangée, nous avons juste injecté quelques titres français et surtout nous allons faire de Poptastic Radio une radio française dédiée aux fans de Londres et de l’Angleterre, en termes de musique bien sûr mais pas seulement !

.

 . Aviez-vous une expérience dans l’univers de la radio auparavant ?

.

J’ai commencé à faire de la radio en 1981. Déjà à l’époque, j’étais très intéressé par ce qui se passait en Angleterre, les radios illégales en ondes moyennes et ondes courtes, les radios offshores comme Radio Caroline. Et puis, il y a eu la libéralisation des ondes en 1981, et à partir de là j’ai commencé à bosser au sein de radios associatives, puis privées, jusqu’à passer plus de 10 ans de ma vie entre NRJ et Nostalgie. J’ai touché un peu à tout, de l’animation (fort heureusement pas trop longtemps) à la production de pubs, en passant par la programmation musicale, la réalisation, et même la HF.

.


.

. Comment avez-vous connu RadioKing ?

.

Nous sommes arrivés sur RadioKing par Internet et le bouche-à-oreille. Nous étions avant sur une autre plateforme dont nous n’étions pas satisfaits. D’autres radios ayant testé RadioKing avant nous, nous avaient vanté les mérites de cette plateforme 100% française et après avoir testé le produit, nous avons signé !

.

. Selon vous, quelles sont les fonctionnalités indispensables proposées par RadioKing à une radio ?

.

J’en vois plusieurs ! L’ensemble du système de programmation automatique est franchement bien vu, bien pensé. La gestion de la médiathèque et la possibilité de régler les points de mix au cas par cas, ça c’est très important pour le rendu à l’antenne. Les différentes qualités de flux offertes sont aussi importantes. Par exemple, pouvoir proposer du 48 Khz c’est bien pour les pays où l’ADSL est peu ou pas présente, et chez nous c’est un point fort pour l’écoute sur les smartphones car plus économiques pour les forfaits ! Les stats, outil indispensable pour savoir où l’on en est, les widgets pour intégrer le player sur un site… Un mot aussi sur l’application AirKing qui permet de faire du direct, très facilement depuis son navigateur. Qui aurait pu imaginer un tel outil il y a encore quelque années ?!

.

. Quels sont les différents moyens d’écouter «  Poptastic Radio  » ?

.

Outre le site de RadioKing et celui de Poptastic Radio, la radio est accessible sur l’ensemble des principales plateformes d’écoute mondiales telles que TuneIn, Radioline, Orange, à la TV avec la Freebox, iTunes, mais également sur l’application du site, disponible pour Android et iOS.

.

.

.

. Pouvez-vous nous parler du profil de vos auditeurs ?

.

Difficile d’établir une carte d’identité de l’auditeur (trice) type, mais je dirai que, d’après les retours que nous avons, la tranche d’âge moyenne se situe entre 25 et 55 ans… La grande majorité de l’audience se situe en France, puis viennent les États-Unis, l’Allemagne, l’Espagne, l’Irlande et la Grande-Bretagne. Ce sont des personnes qui souhaitent avant tout écouter de la Pop anglaise, pas récalcitrants à l’écoute de hits, mais dont ce n’est certainement pas la recherche primordiale !

.

. Qu’est-ce que vous appréciez le plus dans ce projet ?

.

En premier, il y a le plaisir de partager nos bonnes vibrations avec celles et ceux qui nous écoutent. La radio permet de faire découvrir des artistes, des nouveaux titres, sans oublier de ressortir des titres légendaires.
Nous sommes constamment amenés à écouter et à sélectionner de nouveaux artistes, ça aussi c’est très excitant !
Ensuite, la dynamique ! Faire vivre une radio Internet, quelle que soit sa taille, demande une attention quotidienne : faire évoluer la programmation musicale, trouver de nouvelles idées, comprendre ce qui fonctionne ou pas, surveiller ce qui passe à l’antenne… Sincèrement, à l’heure des plateformes de streaming où les titres s’enchaînent de manière fantomatique, c’est extrêmement stimulant de constater que la demande pour les radios “traditionnelles” (avec des vrais programmateurs, des jingles, des sessions à thèmes) est toujours aussi forte, voire grandissante.

.

. Comment sélectionnez-vous les artistes diffusés sur «   Poptastic Radio  » ?

.

L’idée de départ est de ne pas reproduire ce qui existe ailleurs, notamment sur les grands réseaux nationaux. Pour autant, pas question de faire une radio élitiste !  La plupart des artistes que nous passons sont issus de la scène Pop UK, et on tente de rester le plus possible éclectiques dans nos choix. Et l’antenne est ouverte aux nouveaux talents, comme je l’ai dit. Aujourd’hui, ces artistes peuvent bénéficier d’une exposition comme jamais, grâce aux dizaines de milliers de radios qui existent sur la planète, et nous sommes fiers d’en faire partie ! D’autant que pour beaucoup d’entre-eux, les productions proposées sont réellement de très bonne qualité. On se demande même comment tant d’autres radios passent à côté d’artistes aussi talentueux !

.

.

. Avez-vous une anecdote sympathique qui s’est déroulée en rapport avec votre radio ou la mise en place de ce projet ?

.

Oui ! Juste avant le lancement du projet, un événement a probablement eu un impact déterminant sur la naissance de Poptastic Radio : lors d’un voyage à Londres, ma compagne et moi-même avons eu l’extraordinaire chance, dans des circonstances que je ne peux raconter ici, de visiter le bateau-radio de Radio Caroline, le “Ross Revenge”, les studios, les émetteurs… absolument tout ! Radio Caroline est cette radio née dans les années 60 qui diffusait, depuis les eaux internationales en mer du Nord, une programmation Pop quasiment inexistante sur les ondes de la BBC à l’époque. Le “Ross” est un navire mythique car il a été le théâtre des dernières années de Caroline en mer, jusqu’à l’arrêt total par les autorités anglaises au début des années 90. Aujourd’hui, la radio continue d’émettre depuis des studios à terre et régulièrement depuis le Ross Revenge ancré au large de l’Angleterre, à l’occasion d’événements.

.

. Quels sont les prochains projets pour «  Poptastic Radio » ?

.

Cette année 2017 est importante car nous avons décidé de nous consacrer principalement à nos auditeurs en France. Nous lançons actuellement la version en français de notre site Internet. Celui-ci proposera l’actualité de Poptastic Radio (titres diffusés, nouveautés, émissions) ainsi que des infos pour tous les fans de Londres et l’actu de la scène Pop anglaise, toujours très riche puisque Londres reste tout de même LE sanctuaire de la Pop. Parallèlement, nous travaillons sur un nouvel habillage incluant également des jingles en français.

A ce titre, je me permets de préciser que nous recherchons toujours des collaborateurs (trices) bénévoles pour écrire des articles en français sur l’actu musicale en Angleterre et à Londres. C’est, je pense, un terrain de jeu idéal pour celles et ceux qui souhaitent tester leur talents de rédacteur.

.

. Pour finir, un petit mot pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure ?

.

Créer une radio sur Internet est une vraie aventure, qui nécessite un vrai projet, du temps et de la passion. Si ces critères sont réunis, il reste, pour concrétiser un tel projet, l’outil indispensable, fiable et efficace, et je peux vous dire, pour avoir étudié le dossier et testé d’autres plateformes, que RadioKing est LA solution. Hormis les fonctionnalités évoquées tout à l’heure, il faut souligner l’efficacité de l’équipe technique, un point crucial pour le bon fonctionnement d’une radio basée sur Internet.

.

Il n’y a actuellement aucun commentaire.