Lancée par Olivier Jauffrit, Paris Chanson propose à ses auditeurs une immersion complète dans l’univers de la chanson française !

 

Capture d’écran 2016-06-14 à 12.27.41

Pouvez-vous nous décrire votre projet et les origines de « Paris Chanson » en quelques mots ?

 

b2e5b870-a67b-4c35-8f09-e7cc4ea595d0

Paris Chanson est une radio 100% musicale, principalement dédiée aux artistes français des années 40 et 50. Elle replonge ces auditeurs dans l’univers unique du vieux Paris. Elle a vu le jour en 2009, suite à une discussion entre amis qui tournait autour de l’image de la France à l’étranger et des artistes français ayant eu du succès au Japon en particulier. Et puis, ayant migré de l’autre côté de la Manche, c’était aussi une façon sympathique de garder un lien avec mon pays d’origine.

 

 

. Aviez-vous une expérience dans l’univers de la radio auparavant ?

 

Oui, j’ai été animateur radio en France sur Rire et Chansons, Europe 2 (maintenant Virgin Radio) et également sur French Radio London (je réside au Royaume-Uni).

 

. Comment avez-vous connu Radio King ?

 

Sur le web. Et puis le site de Paris Chanson était déjà sur votre plateforme.

 

. Selon vous, quelles sont les fonctionnalités indispensables proposées par Radio King à une radio ?

 

Toutes les fonctions nécessaires à la création et la gestion d’une radio musicale plutôt simple a gérer sont disponibles. Pour la programmation, mais aussi pour l’upload, l’écoute et la promotion de la radio sur les réseaux sociaux. L’interface simple d’utilisation est un plus également.

 

. Quels sont les différents moyens d’écouter « Paris Chanson » ?

 

PSFR

Paris Chanson est disponible sur radioking.com bien sûr, mais aussi sur TuneIn, iTunes, RadioLine + 2 applications gratuites pour smartphones (iOS et Android) et bien sûr le site radioparischanson.com. Et puis, sur la plus grosse plateforme d’écoute radio du UK : RadioPlayer.co.uk. Paris Chanson y est même la seule webradio présente.

 

.Pouvez-vous nous parler du profil de vos auditeurs ?

 

Ils sont internationaux et en majorité Américains et Japonais, mais il y a aussi beaucoup d’Européens. Les Américains et Japonais peuvent être assez jeunes, les Européens un peu plus âgés en général. Tous ont l’amour d’une certaine France et cherchent à s’en rapprocher grâce à la musique.

 

. Qu’est-ce que vous appréciez le plus dans ce projet ?

 

La cote de sympathie que Paris Chanson a réussi a glaner au fil des ans et les bons chiffres d’audience réguliers. C’est une vraie communauté, forte de plusieurs milliers de fans sur Facebook et dans le monde.

 

. Comment sélectionnez-vous les artistes diffusés sur « Paris Chanson » ?

 

Ils doivent correspondre au format « vieux-Paris ». Edith Piaf, Maurice Chevalier, Charles Trenet, Charles Aznavour… C’est l’esprit qui compte, la couleur musicale qui fait que les auditeurs savent qu’ils sont sur Paris Chanson. Les chansons capables de transporter dans le temps celle ou celui qui les écoutent sont privilégiées.

………..
.

. Avez-vous une anecdote sympathique qui s’est déroulée en rapport avec votre radio ou la mise en place de ce projet ?

 

Certains auditeurs américains fans de la France et de Paris Chanson célèbrent le 14 juillet chaque année dans leur jardin… avec du champagne, du vin rouge, du saucisson et… Paris Chanson dans les haut-parleurs. J’ai toujours trouvé cela amusant. On est loin des clichés qui voudraient nous faire croire que la France a parfois une mauvaise image outre-Atlantique !

 

. Quels sont les prochains projets pour « Paris Chanson » ?

 

Développer l’audience française maintenant que la radio est plutôt bien installée au niveau international. Et la plateforme de RadioKing va le permettre. Et pourquoi pas, attirée des annonceurs pour aller encore plus loin et devenir la référence radio pour tous ceux qui souhaitent écouter les chansons françaises d’antan. À suivre….

 

. Pour finir, un petit mot pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure ?

 

 

Tout le monde n’est pas d’accord sur le sujet il me semble, mais pour ma part je reste persuadé qu’avant de se lancer dans la création d’une webradio, il faut trouver une niche qui n’est encore pas ou peu exploitée. Ce n’est pas toujours facile, mais c’est la clef pour réussir.

 

 

 

Capture d’écran 2016-06-14 à 12.27.41

Il n’y a actuellement aucun commentaire.