La radio a toujours eu une part de mystère.Que se cache-t-il derrière le micro ? Comment le cinéma représente-t-il ce qui se passe dans les studios ? Pourquoi la figure de l’animateur est-elle aussi fascinante ? Voici une sélection de films qui nous ont donné envie de faire de la radio. 

 

 

 

GOOD MORNING ENGLAND – Richard Curtis (2009)

Basé sur l’histoire de Radio Caroline, l’une des plus célèbres radios pirates d’Angleterre dans les années 60, Good Morning England retranscrit à merveille l’esprit rock and roll de ces années. Une bande originale parfaite, des personnages tous aussi attachants les uns que les autres et un humour typiquement anglais qui fait mouche. Bref, chez RadioKing on est fan de ce film qui vous donnera envie de répandre la joie et le rock à vos auditeurs.
 

GOOD MORNING, VIETNAM – Barry Levinson (1987)

Quittons les côtes anglaises pour nous aventurer du côté du Vietnam. Voici Robin Williams en animateur irrévérencieux, prêt à tout pour remonter le moral des troupes américaines. Imitation de grandes figures politiques et rock sont au programme de son émission. Parce que revoir un film avec Robin Williams est toujours un plaisir, et qu’après ça vous voudrez toujours commencer vos émissions par : « Gooooood Moorrrning ».

RADIOSTARS – Romain Levy (2012)

Avec beaucoup de plaisanteries et d’humour potache, cette comédie légère ne vous décevra pas. De retour de New-York après un échec cuisant, l’aspirant comédien Ben est engagé comme script pour Blast FM. Le film suit les aventures d’un groupe d’animateurs parisiens, le « Breakfast Club », tentant de regagner le coeur de leurs auditeurs. Le film parfait parlant de la radio et de l’importance de garder du lien avec le public. Un road trip radiophonique qui prouve que la vidéo ne tuera jamais les « radios stars ».

CONVERSATIONS NOCTURNES –  Oliver Stone (1984)

Après l’Angleterre, le Vietnam et la France, promenons-nous du côté des États-Unis pour le film le moins joyeux de notre sélection. Barry Champlain est un présentateur cynique qui n’hésite pas à dire ce qu’il pense. Il anime une émission nocturne très populaire où il entre souvent en confrontation avec ses auditeurs. Le spectateur assiste à l’ascension (et la chute ) de Barry dont la vie est inspirée de l’histoire (vraie) d’Alan Berg. Un célèbre animateur radio américain assassiné en 1984. Conversations Nocturnes nous rappelle que la radio peut parfois aborder des sujets plus graves et heureusement.

PUMP UP THE VOLUME – Alan Moyle (1990)

Il manquait clairement d’années 90 et de Canada à ce classement, Pump Up the Volume remet les choses en place. Harry, un adolescent mal dans se peau, décide de lancer sa propre radio pirate et devient le porte-parole de son lycée. Qui n’a jamais voulu choisir un pseudo aussi politiquement incorrect qu’ »Harry La Trique » ( « Hard Harry » en version originale) ? Comme tous les films présentés ici, la bande-son est impeccable : Leonard Cohen côtoie Sonic Youth. Pump up the volume vous donnera envie de passer la nuit en direct derrière votre micro.

Everybody knows – Leonard Cohen

BONUS

Impossible de parler de radio et de cinéma sans penser à Ruby Rhod, fantastique animateur radio dans Le Cinquième élément de Luc Besson. Ruby présente l’une des émissions les plus populaires de la galaxie et on peut dire qu’il y met du sien. Même en pleine action Ruby pense toujours à informer ses auditeurs.

Ruby Rhod en action

La radio a souvent été filmée au cinéma, en résulte des films avec une bande son soignée mais pas uniquement. En effet, nos films démontrent à la fois l’effervescence qui règne dans un studio et la réelle importance du média, à la fois objet de révolte et d’information.

 

  • turbomix

    un petit oublie carbone 14 le film

    • Laure

      Bonjour Turbomix,

      Merci d’apporter votre pierre à l’édifice. 🙂
      Cependant il y a tellement de films sur la radio que nous avons du en sélectionner quelque uns. 🙂