Être un animateur radio est un challenge sur bien des points. Interagir avec des auditeurs que vous ne pouvez pas voir en est un, et cela demande de la préparation et de l’entraînement. On répète toujours que la communication verbale ne dépend pas seulement de ce que l’on dit, mais aussi de la façon dont on le dit. Cette semaine on vous donne quelques techniques et astuces pour poser sa voix et devenir un animateur hors pair. 

Échauffez-vous

Votre voix est un muscle ce qui signifie qu’elle doit être échauffée correctement avant d’être sollicitée. Cela vous permettra non seulement de relâcher vos muscles vocaux, mais également de réduire le risque de blessure et de perte de voix.

Il est aussi important d’échauffer les muscles de votre visage : votre mâchoire, vos lèvres et votre langue afin de détendre votre voix et d’améliorer l’articulation.

Échauffement Vocal :

Relâchez votre mâchoire, inspirez et expirez sur un “Hum”, vous ressentirez une vibration. Étendez le hum sur plusieurs tonalités sans pousser. Répétez l’exercice plusieurs fois. 

Échauffement Facial : 

  • Placez vos paumes sur les côtés de votre visage et massez doucement les muscles de vos joues et mâchoires en réalisant de petits cercles. 
  • Continuer de masser en baissant et soulevant votre mâchoire.
  • Placer le son – “mamamama” en contractant légèrement les lèvres sur le m. 
  • Changer en “wawawawa” en arrondissant légèrement les lèvres.

Maîtrisez votre sujet

Ce n’est pas un secret, la clef d’une intervention réussie se trouve dans la préparation. Quand vous savez ce que vous allez dire, il est plus facile de parler aisément.

Évitez d’écrire entièrement votre texte et de le lire, sinon votre voix paraîtra monotone et vos auditeurs trouveront que vous manquez de spontanéité. 

Prenez le temps de vous entraîner à parler seul·e à voix haute : répétez les points importants que vous voulez aborder lors de votre direct. Vous pouvez aussi préparer une feuille avec quelques mots clefs afin de ne pas oublier l’essentiel. 

Posture et Respiration

Cela peut sembler basique, mais n’oubliez pas de respirer ! 

La posture et la respiration sont toutes les deux très importantes. En effet, se tenir droit aide l’air à circuler. Pour que votre voix résonne, redressez votre dos et vos abdominaux tout en évitant de pousser votre menton en avant.

Pour une performance vocale forte, il est recommandé de pratiquer la respiration diaphragmatique ventrale.

Exercice :

Inspirez par le nez durant 2 secondes et sentez l’air passer de vos narines à votre abdomen pour gonfler votre estomac. Assurez-vous que votre estomac se déplace vers l’extérieur, tandis que votre poitrine doit rester relativement immobile. Appuyez doucement sur votre ventre et expirez lentement pendant environ 2 secondes. Répétez cette opération plusieurs fois avant de commencer votre diffusion en direct ! 

Hydratez-vous ! 

Lorsque l’on parle pendant longtemps on peut vite se retrouver déshydraté. Cela va également affecter la vitesse et le timbre de votre voix. Le mucus protège les cordes vocales, et rester hydraté garantit que tout fonctionne correctement. Si vous êtes déshydraté, les tissus de vos cordes vocales peuvent devenir secs et même être blessés de façon permanente.

Gardez un verre d’eau près de vous et prenez régulièrement des gorgées. Cela vous permettra également de prendre des petites pauses et de vous re-concentrer avant de reprendre l’émission. 

Écoutez-vous !

C’est bien connu : entendre sa propre voix n’est jamais une expérience agréable, mais s’écouter soi-même est le meilleur moyen de savoir ce que vous faites bien et ce que vous pouvez faire de mal. Mettez-vous à la place de vos auditeurs en vous enregistrant et en vous écoutant.

C’est également un excellent moyen de voir si vous avez tendance à répéter certains mots ou certains sons (euh, hmmmm, donc …). Vous pourrez alors essayer de les minimiser lorsque vous parlez en direct.

Trouvez votre rythme 

Parler à des auditeurs qui ne peuvent pas vous voir peut se révéler difficile quand on sait que 93% de la communication est non-verbale. Il est important de parler lentement et clairement pour être sûr que votre audience comprenne bien tout ce que vous dites.

Souvenez-vous de quelques trucs :

  • Insistez sur certains mots, cela vous évitera de tomber dans un monologue monotone.
  • Intégrez de courtes pauses durant votre émission, pour reprendre votre respiration d’abord, mais également pour rythmer votre intervention.
  • Ne parlez pas trop vite pour être sûr de ne pas perdre d’auditeurs en route.

Ayez confiance ! 

Personne n’est parfait, mais on a toujours tendance à être très critique envers soi-même. C’est normal de chercher sa voix ou de faire des erreurs, mais rassurez-vous personne ne le verra. Si vous commettez une petite erreur faites comme si de rien n’était, il est fort probable que personne ne le remarque. 

Si vous passez votre temps à vous inquiéter de faire une faute et à dire à vos auditeurs que vous avez fait une erreur, cela vous mettra mal à l’aise pour le reste de l’émission.

Souriez 

Souriez et prenez du plaisir ! Les études montrent que sourire s’entend, même si vous parlez avec quelqu’un au téléphone. N’oubliez pas de vous amuser durant l’émission, vos auditeurs ressentiront l’énergie dans votre voix. Et on le sait le sourire est contagieux.

Faîtes entendre votre voix : créez votre Radio dès à présent

Il n’y a actuellement aucun commentaire.